Les alertes sont indéniablement utiles. S’inspirant d’IOS, la dernière version de Mac OS X en fait un large usage pour mieux vous informer. Mieux vaut pourtant savoir les maîtriser.

  • Affichez le volet des notifications de votre Mac : lorsqu’une alerte apparaît, cliquez sur son étiquette pour accéder à l’application ou à l’activité à laquelle elle se rattache. Pendant votre absence, les notifications s’accumulent. Elles ne prennent plus alors la forme d’une bannière ou d’une pastille, mais elles sont rassemblées dans le volet des notifications. Déployez celui-ci d’un clic sur le dernier bouton en haut à droite de la barre des menus, puis optez pour la commande Notifications.
  • Effacez une alerte une fois lue : après avoir pris connaissance d’une notification, que vous ayez ou non ouvert l’application qui l’a émise, il n’est pas nécessaire de la conserver dans la liste. Mieux vaut libérer de l’espace afin de recevoir les messages suivants. Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous : activer le bouton Fermer dans la bulle d’alerte si elle est toujours présente à l’écran ou bien appuyer sur la petite croix qui figure dans l’angle supérieur droit de la notification. Elle s’efface alors instantanément.
  • Accédez aux options du Panneau des notifications : pour adapter les messages à vos besoins, allez dans Préférences système du Mac, puis dans Notifications de la première ligne des options. Si le volet est déployé, vous y remarquerez, tout en bas, la présence d’une icône symbolisant une roue crantée. Elle donne aussi accès à l’onglet Notifications des Préférences système.
  • Choisissez l’appli dont vous souhaitez contrôler les messages : la liste des logiciels à vous envoyer des notifications apparaît dans le volet gauche de la fenêtre des Réglages. La partie centrale présente les paramètres de configuration des alertes de chaque appli. Le design de ce panneau des Réglages est assez similaire à celui d’IOS.
  • Sélectionnez les annonces et donnez-leur une apparence différente : dressez la liste de ce que vous désirez recevoir. Cliquez sur le nom de l’application dans le volet gauche. Si vous estimez, par exemple, que les rappels qui vous alertent de l’imminence d’un rendez-vous n’ont pas d’intérêt sur votre Mac, choisissez l’appli Calendriers. Dans la partie droite de la fenêtre, cochez l’option Aucune. Dès lors, plus aucune alerte venant de Calendrier ne s’affichera. El Capitan vous propose deux formats d’alerte. Ce sont les mêmes que sur un iPhone ou un iPad. Vous pouvez optr au choix pour l”affichage d’une bannière, qui prend alors place au centre de l’écran, ou bien pour une alerte qui surgit de l’angle supérieur droit de votre ordi.
  • Mettez en place un usage à la carte : sélectionnez par exemple Facetime dans le volet gauche des Notifications des Préférences système. Définissez le type d’alertes souhaitées, puis cochez l’option Afficher dans le Centre de notifications. Déroulez la liste et indiquez le nombre d’éléments qui seront enregistrés dans le volet. Pour conserver un historique des appels Facetime, fixez la valeur sur 10 éléments récents.
  • Utilisez la fonction Ne pas déranger : les annonces ne doivent pas être trop envahissantes. C’est pourquoi Apple a conçu le mode Ne pas Déranger. Il sert à définir des plages horaires durant lesquelles elles seront stoppées. Ouvrez Préférences système, Notifications. Cliquez sur Ne pas déranger, cochez la case Activer ne pas déranger de : et spécifiez les créneaux durant lesquels les alertes seront suspendues (la nuit, par exemple). Vous pouvez aussi choisir ce mode à la demande en lui associant un raccourci clavier (pourquoi pas Cmd + R).

 

Print Friendly, PDF & Email

Share This:

Gérez les notifications d’El Capitan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.